LE CHEVALIER DE SAINT-GEORGES

 

De son vrai nom Joseph Boulogne, Monsieur de saint Georges fut une star incontestable du Paris musical de la seconde moitié du 18ème siècle. Né le 25 décembre 1745 (mort en 1799), le "Mozart Noir" ou le "Voltaire de la Musique", vécut une vie aussi exceptionnelle à l'époque qu'inconnue ou méconnue aujourd'hui.

Des Lumières, le Chevalier de Saint Georges est passé à l'oubli. Il faut dire, que certains y avaient intérêt. Mozart par exemple à qui on le compara volontiers. Le Chevalier de Saint Georges, mulâtre né en Guadeloupe, d'une esclave, Nanon et d'un planteur aristocrate, George de Boulogne Saint- Georges, dut franchir pas à pas les marches de la reconnaissance y compris jusqu'à la cour de Marie Antoinette; il fut donc adopté par la noblesse française pour ses multiples talents : escrimeur, danseur et musicien-compositeur, surtout violoniste virtuose. Il parcourut l'Europe, devint directeur de l'Opéra Royal de Louis XVI, composa et connut le succès, fut le premier franc-maçon Noir de France, avant de combattre les monarchistes et de se battre contre l'esclavage dans les Caraïbes.

Aujourd'hui, livre, cd et site lui sont consacrés pour marquer l'apport de ce Nègre à la France de l'époque. A écouter ses compositions l'on perçoit à peu près ce que dut être son combat en ces siècles d'avant.

 




Retour à la Page d'acceuil